Films

DVD-Cover

Apatride - Klaus Rózsa, photographe

Ayant fui la Hongrie en 1956, Klaus Rozsa resta apatride pendant 40 ans pour des motifs politiques. La police l’a très souvent poursuivi et maltraiter pour son statut de syndicaliste, d’étranger, de journaliste de gauche, de photographe politiquement engagé. et, d’une manière plus sournoise, parce que juif. Un biopic sur la liberté de la presse dans le contexte des mouvements politiques suisses des dernières décennies.

DVD-Cover

Max Bill – un regard absolu

Le film consacré à Max Bill (1908 - 1994) se passe entièrement dans les champs de tensions entre art, esthétique et politique. Bill fut probablement le plus prestigieux artiste suisse du 20ème siècle et le plus célèbre étudiant sorti du légendaire Bauhaus de Dessau. Il était un anti-fasciste de la première heure et tout son œuvre comme peintre, sculpteur, architecte et typographe est empreinte par une responsabilité sociale et pour l'environnement.

DVD-Cover

Meier 19

Au commissariat principal de la police de ville de Zurich les salaires du personnel ont été volés. L'agent de police Meier 19 a découvert un faux alibi du chef de la brigade criminelle. Puis sa vie se désagrège comme dans une tragédie classique: il est incarcéré, sa femme demande le divorce et ses amis l'abandonnent. Pour le mouvement des jeunes révolutionnaires de 1968 Meier 19 devient alors un symbole du combat contre l'ordre établi.

DVD-Cover

Il s'appellait Surava

Peter Surava était comme symbole de la résistance durant la Deuxième Guerre mondiale, avec son hebdomadaire «Die Nation». Arrêté, condamné, traîné devant les tribunaux pour d'absurdes procès, mis en scène par le conseil fédéral Eduard von Steiger. Son vrai nom Hans Werner Hirsch sonnait juif. Quant à son pseudonyme Surava, le Tribunal fédéral lui a dénié le droit de le porter parce qu'il ne semblait pas assez suisse.

DVD-Cover

L'aveu à Mamak

Avec sa caméra vidéo, Erich Schmid accompagne les membres d'une délégation internationale à la base militaire de Mamak à Ankara, où ils sont témoins en août 1988 d'un procès ouvert contre 723 personnes. Pour 74 d'entre eux, là procureur général demande la peine de mort. Dans la majorité, les juges se basent sur des dépositions et des aveux obtenus sous la torture. Un documentaire bouleversant.

DVD-Cover

Jeevan

Le réfugié tamoule Jeevan meurt des suites d'un coup de poing asséné par un Suisse sur la place du centre communal de Regensdorf près de Zurich. L'opinion publique est sous le choc: encore une victime de la xénophobie et du racisme en Suisse: Jeevan était du nord de Sri Lanka, là où règnent la guerre et le désespoir. Erich Schmid a transporté la cendre de Jeevan à sa mère sur la presqu'île de Jaffna.

DVD-Cover

Paix indien à Sri Lanka

«La paix indienne à Sri Lanka» est un film vidéo dans les tardives années quatre vingt contre la déportation d’une grande nombre de réfugiés tamoules dans leurs patrie. Les autorités suisse ont assurés que la situation de la guerre civile au nord de Sri Lanka est assez tranquille pour rapatrier les tamoules. Erich Schmid et Karin Gutierrez voyagaient dans les zones contestées et retournaient avec des témoignages bouleversants.

© 2009-2017  www.erichschmid.ch  | mentions légales | retour | haut de page | imprimer | ADMIN (intern)