Ayant fui la Hongrie en 1956, Klaus Rózsa resta apatride pendant 40 ans pour des motifs politiques. La police l’a très souvent poursuivi et maltraiter pour son statut de syndicaliste, d’étranger, de journaliste de gauche, de photographe politiquement engagé. et, d’une manière plus sournoise, parce que juif. Un biopic sur la liberté de la presse dans le contexte des mouvements politiques suisses des dernières décennies.

Apatride - Klaus Rózsa, photographe

Ayant fui la Hongrie en 1956, Klaus Rozsa resta apatride pendant 40 ans pour des motifs politiques. La police l’a trčs souvent poursuivi et maltraiter pour son statut de syndicaliste, d’étranger, de journaliste de gauche, de photographe politiquement engagé. et, d’une maničre plus sournoise, parce que juif. Un biopic sur la liberté de la presse dans le contexte des mouvements politiques suisses des derničres décennies.

Prochaines projections

Montreal CAFestival International du Film sur l'Art FIFA 26 mars 2017, 6:00 PM
Zürich CHStart Lunchkino Le Paris (1 Woche) 30 mars 2017, 12:15
Zürich CHLunchkino-Special mit E. Schmid, K. Rozsa 4 avril 2017, 12:15
Zürich CHKino Le Paris Filmpremiere mit Podium 5 avril 2017, 20:00
Zürich CHKinostart Arthouse Kino 6 avril 2017
Bern CHKinostart 6 avril 2017
Frauenfeld CHCinema Luna Matinee und Kinostart 9 avril 2017, 11:00
Zug CHFLIZ 12 juin 2017, 20:00
arrow Prochaines projections/Diffusion TV

© 2009-2017  www.erichschmid.ch  | mentions légales | retour | haut de page | imprimer | ADMIN (intern)